vendredi 31 juillet 2009

-9- Le déculottage...


C'est certainement l'un des moments les plus symboliques de la fessée ou tout du moins de sa préparation. Le ou la punie sait depuis un temps plus ou moins long qu'il va recevoir la fessée.. Après quelques minutes, plusieurs heures ou plusieurs jours d'attente il a maintenant a compris que la fessée était imminente et il se prépare tant mentalement que physiquement à la fessée. Pour la majorité le doute n'est pas permis, ce sera la fessée "cul nu" pour d'autres l'espoir est encore permis…
Quoiqu'il en soit l'instant très bref du déculottage marque vraiment le début de la fessée, avec la disparition de l'illusoire protection d'un slip ou d'une petite culotte. Illusoire mais bien réel car sans cette petite pièce de tissu, on montre tout, les fesses bien sur mais aussi le reste….Et même si dans la discipline conjugale entre époux, ces derniers n'ont pas grand-chose à se cacher du point de vue purement anatomique, cette mise à nu constitue cependant toujours une épreuve pour celui ou celle qui la subit

Il existe 2 méthodes principales pour déculotter même si les variantes sont nombreuses

Le déculottage passif : C'est la méthode la plus employée par les hommes sur leurs épouses, la personne se chargeant de la punition s'occupant de mettre à nu celui ou celle qui va être fessé et qui dès lors a un rôle purement passif. Généralement employées dans es fessées parentales d'autrefois cette technique appliquée sur des adultes rajoute à l'infantilisation du ou de la punie


Une fois en position, le "bénéficiaire" ne peut plus
s'opposer efficacement au déculottage

C'est la méthode préférée des maris pour déculotter leur femme


Le deculottage avant la mise en position peut etre tres génant !



Le déculottage actif. On demande au puni de se déculotter lui-même et donc de jouer un rôle actif. C'est un acceptation intrinsèque pour lui de la punition.




La personne en charge de la punition a un autre choix important lors de cette phase d e préparation de la fessée c'est l'ordre entre le déculottage et l mise en position disciplinaire. Dans le cas du déculottage passif, celui-ci a généralement lieu après la mise ne position, les fesses sont donc exposées mais les parties intimes ne sont pas visibles lors de cette partie de la punition..
Dans le cas d'un déculottage actif il a généralement lieu avant la mise ne place disciplinaire et le puni, encore debout, expose ses parties intimes.


-8- La fessée dans les années 50....

C'était parait-il l'âge d'or de l'emploi de la fessée. c'est à cette période qu'elle semble être le plus utilisé notamment aux USA.. c'est aussi l'époque du maccarthysme et de la Guerre Froide

La discipline conjugale est employée dans bon nombre de familles mais comme vous le verrez sur ces quelques photos d'illustrations, l'égalité des sexes n'est pas encore de mise et c'est exclusivement Monsieur qui fesse Madame


Monsieur fesse Madame...






Dans les années 50 qui verront l'avènement du rock 'n ' roll et la montée en puissance de la jeunesse, la fessée parentale est encore d'usage et pas seulement pour les plus petits…




Interdite en France depuis le début du XXè siècle, dans les pays anglo saxon , la fessée scolaire est encore présente dans les collèges.


Dans de nombreux états américains la justice locale, avec l'assentiment des parents et de la population emploie la fessée judiciaire pour régler les problèmes d'incivilités.. Le début des années soixante verront ses pratiques nettement diminuer.



mercredi 29 juillet 2009

-7- Pendant la fessée.... Expressions prises sur le vif

Pendant la fessée, pas de faux semblant, les masques tombent il faut assumer tout à la fois l'épreuve morale mais aussi l'épreuve physique qui se concrétise au fur et à mesure de la punition. Ces images prises sur le vif montrent l'anticipation et l'étonnement des premières claques puis rapidement les effets de la fessée se marquent sur les visages des puni(e)s par des mimiques, des grimaces puis des pleurs et des sanglots. Bien que tout puni cherchera à ne pas craquer, à garder une certaine dignité dans l'épreuve, certains perdront tout contrôle…
Les réactions pendant la fessée ne dépendent ni de l'âge ni du sexe…la fessée n'est plus un affaire d'enfants..


Anticipation et surprise...








La fessée commence à se faire sentir....








Ca commence à faire très mal.....






Surtout ne pas craquer...






Hors de controle !!






Quel que soit l'âge.....




Ou le sexe !





Quelques vidéos prises en pleine action...

video

video

video